Bâtiments industriels

Bâtiment Industriel : Automobiles, Logistique, Agroalimentaire, Sidérurgie, Mécanique, Transport.

Bâtiment Agricole : Élevage animal, Stockage, Manège Équestre, Mécanisation.

Bâtiment Tertiaire : Centre Commerciaux, Locaux d’Entreprises, Bureaux, Concessions Automobiles.

Bâtiments Industriels

Nous  vous proposons une gamme de solutions complètes pour vous permettre de répondre aux spécificités de construction des Bâtiments Tertiaires, Agricoles et Industriels

 

Toutes les solutions sont certifiées et garanties, elles répondent point par point à toutes vos exigences : reprise de fortes charges, grandes portées, descente de charges, retombées de poutres, étaiement réduit, espace modulaire…

Selon les usages de la profession « Charpente Menuiserie Métallique », chaque dossier nécessite les plans d’exécutions, lesquels sont étudiés individuellement par notre bureau d’étude usine,  garantissant ainsi l’étude des portées, l’étude des descentes de charges, l’étude des intempéries, l’étude de prise en compte de l’antisismique et du para cyclonique, ces différents calculs sont réalisés suivant les « EUROCODES 3 » imposés de chaque département Français, Métropole et Outre mer

Cette étude sera effectuée après l’officialisation de votre commande, ce dossier permettant au bureau d’étude béton, en rappelant qu’il est seul habilité à concevoir et valider les fondations et la dalle adéquates, lesquelles seront à réaliser conformément par vos équipes

Avec l’industrie de la sidérurgie, de nouvelles possibilités de bâtiments métalliques ont vu le jour, elles sont largement utilisées pour la construction :

Bâtiments agricoles, Bâtiments industriels, Garages, Abris de jardin, mais aussi, de plus en plus, de maisons individuelles.

Ces structures métalliques offrent une portée supérieure à celle du béton armé, tout en étant plus légères, notamment sur la portée au sol.

Tout comme une charpente traditionnelle, la charpente métallique est composée de fermes, d’arbalétriers et d’en-traits reliés par des pannes.

Pour l’élaboration d’une charpente métallique, on préférera toujours les aciers laminés aux aciers doux, qui présentent plus de risques de déformation. L’acier le plus souvent choisi est le S235, S275 et S355.

construction structure metallique

 

Sur une charpente métallique, les poutrelles ont des formes spécifiques :

Forme en U : poutrelles de type UPE ou UPN.

Forme en I : poutrelles IPE (poutrelles normales européennes).

Forme en H : poutrelles de type HEA ou HEB (poutrelles européennes à larges ailes).

De nombreux éléments doivent en premier lieu être étudiés afin de bénéficier d’une structure métallique adaptée :

Poids des charges, poids de la structure, poids de la couverture, charge neige et vent, poids de l’eau retenue, les moyens de protection contre la corrosion, la stabilité au feu de la structure.

La charpente métallique offre de nombreux avantages :

Le métal est avant tout très souple et accepte toutes les formes que l’on souhaite lui donner.

Contrairement au bois, le métal n’a pas besoin de traitement particulier, que ce soit contre les champignons, les intempéries ou les insectes.

À section égale, les poutrelles métalliques sont 1.8 fois plus résistantes que les poutrelles bois, ce qui permet des projets « Open Space » plus complets et complexes :

Ouvertures plus importantes, diminution du nombre de murs porteurs, diminution du poids de l’ensemble, donc fondations moins profondes ou choix de terrain même difficile plus libre.

On calcule un gain de temps de construction de 2/3 environ par rapport à une construction traditionnelle, d’où une répercussion notable sur votre investissement !

Bien que l’on ne construise des bâtiments de grande hauteur que depuis à peine plus d’un siècle, l’amélioration de la qualité des matériaux choisis, des principes constructifs et des outils de calcul et de simulation nous permettent de dépasser les limites techniques

 Aujourd’hui nous savons construire des bâtiments de toutes les formes et à toutes les hauteurs et ce, malgré des contraintes de résistance élevées, contre le vent notamment. L’une des questions est donc : Quelles sont les solutions techniques pour prendre de la hauteur .

Le premier principe constructif utilisé est celui des ossatures « Poteaux – Poutres », elles ont d’abord été réalisées en bois puis à l’aide de profilés métalliques, dans ce cas, les murs ne sont pas porteurs, c’est le système poutres-poteaux en acier qui assure la stabilité de l’édifice par une résistance et une flexibilité relativement importante. Ce squelette permet de résister à des efforts internes (poids propre) et externes (vent, neige, poids des utilisateurs), de plus, ce matériau est léger.

On peut aussi utiliser le béton qui confère une meilleure résistance au feu à l’ouvrage, bien qu’il soit plus lourd que l’acier, on le retrouve ainsi dans des structures mixtes acier béton ou bien des structures poteaux/poutres avec coques en béton, qui garantie la stabilité et le contreventement.